Comment vider le cache DNS

D'abord, posons-nous la question "Qu'est-ce qu'un DNS (Domain Name System)"

Les sites Web possèdent une adresse simplifiée appelée URL (Uniform Resource Locator) ainsi qu'une adresse IP. Pour trouver des sites Web, les utilisateurs se servent des URL, alors que les ordinateurs utilisent les adresses IP. Le DNS convertit les URL en adresses IP (et vice versa). Par exemple, si vous tapez https://www.libellules.net dans la barre d'adresses de votre navigateur Web, votre ordinateur envoie une demande à un serveur DNS. Le serveur DNS convertit l'URL en adresse IP afin que votre ordinateur puisse trouver le serveur Web de libellules.net.


Votre ordinateur conserve en local l'adresse IP des sites visités afin de les retrouver plus rapidement la prochaine fois, sans avoir à consulter les serveurs DNS. Si vous constatez des anomalies sur votre site et que ce dernier a subi des modifications au niveau de son adresse IP (un déplacement de serveur par exemple), il peut être utile de vider le cache DNS de votre ordinateur avant de le consulter à nouveau.


Il faut aussi savoir que Windows conserve l'adresse physique (adresse IP) d'un site dans un cache. Si le site entre-temps change d'adresse IP, il vous sera alors impossible d'afficher la page.


Vider le cache des mises à jour de Windows permet non seulement de gagner de l'espace disque sur votre ordinateur, de résoudre des problèmes d'affichage de pages web, mais aussi de résoudre certains problèmes de mise à jour avec Windows Update. Donc, pour remédier à tous ces problèmes, il est utile de savoir vider le cache DNS.

 

Pour cela, cliquez sur Démarrer, Exécuter. Dans le champ, tapez CMD et cliquez sur OK. Dans la fenêtre DOS qui s'ouvre, au bout de la ligne de commande, tapez ipconfig /flushdns et validez par la touche Enter.

224 vues0 commentaire