top of page
Les serveurs

Reconnaître les interfaces, connecteurs et branchements (1/2)

Dernière mise à jour : 12 août 2023

Guide écrit par Falkra que je profite de remercier encore une fois pour tout le travail effectué sur libellules.ch

Un tour d'horizon visuel des prises, connecteurs, câbles et branchements courants à l'intérieur et autour des ordinateurs. Lorsqu'on ne le connaît pas, il n'est pas facile de trouver le nom d'un connecteur ni de le rechercher, le "machin plat et bleu qui se branche à l'arrière" ne sera pas très efficace sous Google. Souvent les noms protocoles de transmission de données et de connecteurs se confondent dans l'usage. Lorsque plusieurs noms sont utilisés pour désigner un connecteur, le détail est fourni. Le nom le plus utilisé en informatique sera ici retenu comme nom principal.


Les images proviennent de banques d'images libres de droit ou appartenant au domaine public. Que leurs auteurs en soient remerciés. J'ai pour ma part fait quelques photographies (préfixe lib_), diffusables sous licence Creative Commons (conditions de paternité et utilisation non-commerciale). Pour voir la partie consacrée aux interfaces à l'intérieur du pc, direction cette page.


USB

Il y a plusieurs types de prises :

Voici l'USB type A, le plus courant.







L'USB type B, plus petit, souvent présent sur les imprimantes, scanners, etc.








Et enfin le mini USB (type A), souvent sur baladeurs et appareils photos.







La prise de gauche a la forme la plus répandue.


Nom développé : Universal Serial Bus Autres noms : sans. Hot plug : l'usb peut être branché à chaud. Branchement classique : universel, donc presque tout : clavier, souris, scanner, imprimante, disque dur externe, joysticks, modems (préférez l'ethernet)et... les clés usb...


Firewire

Deux types de connecteurs ici, à droite le firewire mini (4 broches contre 6 sur le connecteur classique).










Il y a plusieurs vitesses de bus, les plus courantes sont 400 et 800mbps (il y a plus), voici le connecteur firewire 800 :






Nom développé : sans. Autres noms : IEEE 1394, iLink. Hot plug : le firewire peut être branché à chaud. Branchement classique : disque dur externe, caméscope


Ethernet (RJ45)

Ethernet est un protocole qui donne son nom par habitude au connecteur (RJ45) lui-même.










Nom développé : sans Autres noms : RJ45 (registered jack), 10baseT, IEEE 8802-3 et par habitude "LAN", ISDN, "réseau". Branchement classique : réseau...


RJ11

C'est le connecteur utilisé en téléphonie fixe






Ce connecteur possède 6 broches (2 utilisées d'ordinaire), contre 8 en rj-45, attention à ne pas les confondre.


Nom développé : registered jack 11. Autres noms : "prise modem"... Branchement classique : modem téléphonique, fax, xDSL

BNC

C'est une terminaison pour un câble coaxial.





Les connecteurs mâle puis femelle.






Un câble pour écran puis un bouchons de terminaisons et "T". Nom développé : Bayonet Neill-Concelman. (de "baïonnette", car il se verrouille). Autres noms : 10base2. Branchement classique : réseau, écrans.


DVI

Il existe plusieurs types de connecteurs DVI, tous ne véhiculent pas les mêmes signaux.

Voici le DVI-D (D pour digital). Ce connecteur transmet uniquement un signal numérique (digital est le nom anglais). Il peut être single link ou dual link, selon la quantité de données transmises. Les dual link envoient d'utres signaux RVB en même temps, pour des résolutions plus hautes.






En comparaison, le port DVI-A (analog) parait bien édenté. Il ne transmet qu'un signal analogique, et n'est qu'un port VGA déguisé en DVI, avec le brochage adéquat.








L'auteur demande un lien de paternité dans la licence creative commons, cliquez sur l'image pour y accéder.


Le port DVI-I (integarted), qui ressemble fort au DVI-D, seule l'utilisation des broches est différente. C'est le plus courant, il y a des broches absolument à chaque emplacement sur la fiche femelle, et il véhicule aussi bien un signal numérique qu'analogique (une seul à la fois, toutes les broches ne seront pas utilisées selon le type de signal). Aucune conversion n'est réalisée, tout dépend de ce que l'on y branche. Là encore dual link et single link.






Pour MAC, le connecteur ADC (apple display connector), un DVI relooké :








L'auteur demande un lien de paternité dans la licence creative commons, cliquez sur l'image pour y accéder.


Enfin, le petit dernier, le mini-DVI, pour MAC, mis en place pour des raisons de place. Il peut véhiculer un signal numérique ou analogique et on propose souvent des adaptateurs vers DVI standard, VGA ou TV. Quatre rangées de connecteur au lieu des deux du mini-VGA (voir plus bas).








L'auteur demande un lien de paternité dans la licence creative commons, cliquez sur l'image pour y accéder.


Nom développé : Digital Visual Interface Autres noms : Digital Video Interface (obsolète). Branchement classique : moniteurs, liaison numérique ou analogique.


VGA




Le mini-VGA, pour MAC, capable de véhiculer un signal S-vidéo ou composite. C'est aussi pour un gain de place que ce connecteur a été lancé


Nom développé : Video Graphics Array Autres noms : Video Graphics Adapter (inexact), D-SUB 15 broches. Branchement classique : moniteurs, liaison analogique.




HDMI

Cette interface est numérique et transmet des signaux audio et vidéo. Elle remplacera les interfaces péritel et s-video et peut servir pour de la haute définition et du son multi canal.



Nom développé : High Definition Multimedia Interface Autres noms : sans. Branchement classique : matériel home cinema, consoles, media center, htdv, lecteurs blu-ray, DVD-HD.

Péritel

Hors du PC, mais pas forcément très loin, ce connecteur est bien facile à identifier !


À droite un adaptateur Peritel / 3 RCA & S-video.

Nom développé : péritélévision. Autres noms : SCART (Syndicat des Constructeurs d'Appareils Radiorécepteurs et Téléviseurs). Branchement classique : télévision, magnétoscope, media center. Ce branchement véhicule des signaux audio et vidéo analogiques.


S-Video

A la fois le nom du connecteur vidéo lui-même et du signal vidéo séparant luminance et chrominance.





Parfois le connecteur peut comporter plus de broches :



Nom développé : separate video. Autres noms : Y/C, DIN 4 broches. Branchement classique : sortie tv sur carte graphique.




Jack

En anglais jack désigne une prise. Il y en a plusieurs variétés, nommées en fonction du diamètre. Le plus courants sont les suivants :

Le jack 3,5 mm (1/8 inch) :










À gauche, mâle et femelle. Celui de droite est stéréo, (nombre de sections).


Le jack 6,3 mm (1/4 inch) :






A droite la famille (tous se prénomment Jack...) : 2.5 mm mono, 3.5 mm mono et stereo, 6.3 mm stereo.

Nom développé : audio jack. Autres noms : sans. Branchement classique : audio (carte son, enceintes (si pas RCA), casques, etc).


RCA






Les connecteurs mâle puis femelle.






Nom développé : Radio Corporation of America. Autres noms : Cinch. Branchement classique : très utilisé pour signaux audio et vidéos, pour véhiculer divers types de signaux numériques ou analogiques divers. Un entrée/sortie composite (component en anglais) utilisera 3 prises RCA par exemple. Les signaux sont analogiques, sauf dans le cas de sorties audio SPDIF, numérique.


PS/2


Nom développé : Personal System/2 Autres noms : Mini-din. Branchement classique : clavier, souris. Abandonné progressivement au profit de l'USB.






PCMCIA

Présents sur les ordinateurs portables, ces connecteurs accueillent des cartes d'extension de tous types (ports usb, wifi, ethernet, etc). Il y a trois types de cartes PCMCIA, que l'on distingue par leur épaisseur:

Type I : 3,3 mm Type II : 5 mm Type III : 10,5 mm






Côté portable, il faut ouvrir les petits volets pour introduire la carte. A droite, le petit bouton d'éjection (poussoir).






Nom développé : Personal Computer Memory Card International Association Autres noms : CardBus Branchement : cartes d'extension pour ordinateurs portables.


Parallèle

Ce connecteur tire son nom du mode de transmission des données.


Côté ordinateur :










Côté imprimante :











Nom développé : sans. Autres noms : DB25, LPT (Line Printing Terminal) Branchement classique : imprimante. Obsolète, remplacé par l'usb.


SCSI

Cette interface est plus rapide et complexe que l'IDE ; à un moment, E-IDE et SCSI coexistaient, l'avantage du SCSI étant sa faible consommation de ressources CPU par rapport à l'IDE. Des cartes contrôleurs se chargeaient de ce travail. Il y a 3 versions de l'interface (SCSI-1, 2 et 3), déclinées à différentes vitesses de transfert comme pour l'IDE, E-IDE, UDMA.

Amiga, Apple et Sun l'utilisaient, puis l'IDE l'a remplacé progressivement.

C'est là que les choses se compliquent franchement, selon le type d'interface et la vitesse.


Voici un tableau, tiré de Wikipedia (cliquez pour consulter).

SCSI-1, Fast SCSI et Fast-Wide SCSI (= SCSI-2) et l'ultra SCSI (SCSI-3 non wide) utilisent ce conecteur, un Centronics 50 (C50):











Mais un connecteur DB25 ou d-sub 25 (comme pour le port parallèle) pouvait être utilisé comme ci-dessous. Cette photo vient de mon ancien scanner : à gauche du port centronics 50 (ci dessus), se trouve ce connecteur DB25. Le module bleu numéroté permet de définir l'ID (le numéro d'identification sur le bus).






Compliquons un peu les choses. Le connecteur centronics 50 étant un peu gros, une versino compacte est sortie, le DH50, ou DB50 haute densité, ici à l'arrière d'une carte PCI :






Côté câble, la version mâle :






Plus rare, un connecteur DB50 sur trois lignes :






Pour transmettre plus de données, il fallait plus de broches pour le SCSI-3, un connecteur haute densité 68 broches, ici en dessous du 50 broches :









L'auteur demande un lien de paternité dans la licence creative commons, cliquez sur l'image pour y accéder.

Ce qui sur une nappe SCSI donnait ceci :






L'auteur demande un lien de paternité dans la licence creative commons, cliquez sur l'image pour y accéder.

Un connecteur VHDCI (ultra haute densité), existait aussi en 68 broches pour le SCSI-3, notamment les systèmes RAID pour disques durs :






Les nappes et connecteurs internes présentent le même aspect, le nombre de broches et la forme du connecteur suffisent les identifier à partir du connecteur externe.


Sur mac, un connecteur SCSI HDI30 existe, radicalement différent :







Nom développé : Small computer System Interface. Autres noms : "Skezi" (prononciation geek). ;-) Branchement classique : disques durs, scanners, lecteurs graveurs optiques. Délaissé.

Série

Ce connecteur tire son nom du mode de transmission des données.











Côté carte mère, il s'agit des deux ports turquoises.


Nom développé : sans. Autres noms : DE-9, RS-232, V24. Branchement classique : modems 56k et divers périphériques. Obsolète.


DIN

DIN désigne une famille de connecteurs, ici il s'agit du DIN 5 broches, utilisé par les anciens claviers avant le PS/2 (et l'USB), mais aussi pour les instruments MIDI.






Le mini-DIN est utilisé pour les signaux S-vidéo (4 broches), les claviers (6 broches, PS/2) entre autres choses.


Nom développé : Deutsches Institut für Normung (DIN). Autres noms : XT/AT. Branchement classique : claviers, matériel MIDI. Obsolète pour les claviers.


Port JoyStick

Présent sur les cartes sons, ce connecteur pour joystick et manettes de jeu est aujourd'hui abandonné au profit de l'USB. Il pouvait également servir pour certains branchements d'instruments midi (via un adaptateur), d'où sa présence sur la carte son.








Nom développé : sans. Autres noms : DA-15, port jeu, port manette. Branchement classique : joystick, joypad, instruments midi.


Toslink

C'est un connecteur pour une transmission audio par fibre optique. Une lumière rouge s'en dégage, et généralement on le protège par un cabochon ou un petit panneau amovible. Rare sur les ordinateurs (sauf racks pour carte son) PC, mais courant sur les chaînes hifi et media centers, vous le trouverez plutôt du côté du salon.






À ne pas appeler improprement S/PDIF (Sony/Philips Digital InterFace), ce dernier standard utilisant différents connecteurs dont la fibre optique via une liaison TosLink, mais pas seulement.


Nom développé : TOShiba-LINK. Autres noms : sans. Branchement classique : miniDisc, appareils de salon, media centers, DAT


Suite des branchements, à l'intérieur du PC, direction cette page.

Comments


bottom of page