top of page
Les serveurs

Zoomez presque à l'infini sur "LA RONDE DE NUIT" célèbre œuvre de Rembrandt

Une équipe a utilisé un appareil photo Hasselblad H6D 400 MS de 100 mégapixels pour prendre 8439 photos individuelles mesurant 5,5 cm x 4,1 cm. L'intelligence artificielle a ensuite été utilisée pour assembler ces petites photographies pour former l'image finale, d'une taille de fichier totale de 717 gigapixels, soit 717 000 000 000 pixels. Il s'agit de la photo la plus grande et la plus détaillée jamais prise d'une œuvre d'art.


Vous y distinguerez les traces de pinceaux, les craquelures du temps, comment Rembrandt à sculpter les personnages pour leur donner vie. Très intéressant pour un peintre où autres amoureux de peinture.

La distance entre deux pixels est de 5 micromètres (0,005 millimètre), ce qui signifie qu'un pixel est plus petit qu'un globule rouge humain.


On distingue à divers endroits des anciennes retouches. Les retouches sont des ajouts de peinture non originale qui ont été appliqués par le restaurateur sur des zones abîmées. Les retouches les plus récentes ont été appliquées lors de la restauration de 1975-76. Elles étaient destinées à recouvrir des dommages anciens, comme un trou dans le tambour, mais aussi les coups de couteau dans les jambes de personnages et dans le corps du chien.


En zoomant sur la photo dans la zone au-dessus du chien, on voit clairement comment les retouches opaques brunes et noires recouvrant les coupes au couteau se distinguent de la peinture d'origine craquelée et souvent abrasée.

 

Vandalismes et restauration de la Ronde de nuit


Le 14 septembre 1975, au musée Rijksmuseum d'Amsterdam, La Ronde de nuit est une première fois vandalisée par un homme qui lui inflige douze coups de couteau, ce qui nécessite six mois de restauration. Le 6 avril 1990, un visiteur néerlandais jette sur le tableau de l'acide sulfurique concentré, qui n'endommage heureusement pas trop la toile.


Le 8 juillet 2019 commence la plus grande restauration jamais réalisée du tableau. Ce projet, qui coûte plusieurs millions d'euros, permet au public d'assister à la restauration au musée, derrière une paroi en verre, ou via Internet. (Source : Wikipedia)


Pour zoomer, cliquez ici !

279 vues1 commentaire

1 Comment


hectorplasma
hectorplasma
Jan 17, 2022

Vraiment impressionnant. Il serait intéressant d'avoir des explications sur les petits "défauts", petites imperfections du tableau. Dégradation ou évolution naturelle ?

Like
bottom of page